Ibridge : test de cet objet créé pour transférer les fichiers des produits Apple ?

Iphone et Ibridge

IBridge est un objet créé par la société Leef, une entreprise américaine fondée en 2010. Cet appareil à la forme étrange se branche à un ordinateur et sert à transférer des fichiers avec un iPhone, un iPad ou un iPod. Equipé d’une prise USB ainsi que d’une prise au format Apple, c’est en fait une clef USB qui permet de copier photos, vidéos, musique et tout document depuis son iPhone, son iPad ou son iPod vers un ordinateur et inversement. Voici notre avis sur ce produit.

A quoi sert l’iBridge ?

Cette clef USB spéciale Apple au design original et travaillé vous permet de copier des fichiers divers dans les deux sens. Vous pouvez donc envoyer ceux-ci depuis l’iPhone vers l’iBridge ou de l’iBridge vers votre téléphone. Elle vous permet également de pouvoir lire son contenu depuis votre ordinateur, votre appareil Apple, ou votre iBridge.

Son cache se positionne facilement, il suffit de forcer très légèrement jusqu’à entendre un « clic ». Il manque toutefois une attache entre la clef USB et son cache pour éviter de perdre ce dernier. Une fois les éléments copiés sur l’iBridge, il suffit de le débrancher et de l’utiliser comme une clef USB classique sur votre ordinateur, où l’iBridge apparaîtra en tant que clef USB. D’ailleurs, en cas de besoin, rien ne vous empêche d’utiliser l’iBridge simplement pour enregistrer et stocker ce que vous voulez, pas forcément pour du transfert.

Enfin, une troisième fonctionnalité vous permet de prendre des photos qui seront directement enregistrées sur l’iBridge. Cette fonctionnalité peut être intéressante lorsque la mémoire de votre iPhone est saturée, si vous manquez de batterie, ou tout simplement pour prendre des photos qui seront directement lisibles sur un ordinateur sans avoir le moindre transfert à effectuer.

Attention à bien utiliser le cache fourni avec l’iBridge. Celui-ci vous permettra en effet de protéger les deux prises, il est donc important de l’utiliser. Car si la prise USB est assez solide, la prise modèle Apple est beaucoup plus petite et évidemment plus fragile.

Cet appareil est plus rapide qu’une clef USB. A titre d’exemple, pour près de 1,5 GO de données, le temps de chargement sur iBridge est d’environ dix minutes. Pour les effacer (plus de 500 photos), il faut à peine plus de deux minutes.

Comment utiliser l’appareil ?

Pour commencer, pas besoin d’éteindre votre appareil. Branchez simplement l’iBridge. Lors de la première utilisation, un message s’affichera sur votre écran, vous indiquant que le logiciel n’est pas installé dans votre appareil. Celui-ci vous proposera donc de vous rediriger sur l’AppStore afin d’y remédier. Le logiciel est gratuit et l’installation est rapide. Ensuite, quelques images sur votre écran vous présenteront le produit. Pour passer à l’utilisation, c’est très facile et totalement intuitif.

La société Leef a, de plus, prévu d’insérer initialement des fichiers échantillons dans cette clef USB afin de vous aider à bien en comprendre le fonctionnement et vous guider dans vos premières prises en mains.

Notre avis sur l’iBridge ?

Concrètement, en posséder un s’avère utile car l’iBridge s’avère être un bon complément des possibilités de transfert apportées par les logiciels Apple comme iTunes et iPhoto. Il est plus simple d’utilisation et ne nécessite pas d’être devant son ordinateur pour faire un transfert, l’appareil Apple suffit.

De plus, si la mémoire de votre iPhone, iPad ou iPod est saturée, il est possible de transférer des photos ou des vidéos vers l’iBridge afin de les effacer de son appareil. C’est toujours lorsque l’on en a besoin que l’on se retrouve avec un téléphone saturé et que l’on ne peut pas continuer à prendre des photos, pour ses souvenirs de vacances par exemple.

IBridge a aussi une fonction qui permet de copier automatiquement toutes les nouvelles photos prises depuis la dernière fois qu’il a été branché. L’avantage c’est qu’aucune action n’est requise de la part de l’utilisateur. Toutefois, avec cette possibilité, iBridge copie toutes vos photos lorsque vous le branchez pour la première fois à votre iPhone. Ainsi, celles-ci seront copiées dans le dossier Photos. Si vous faites des photos ensuite, lorsque vous rebrancherez iBridge, ne seront copiées que les photos faites en dernier.

Enfin, il faut savoir que l’iBridge permet également de commander des tirages papiers sur des machines automatiques ou chez un photographe qui ne sera pas forcément équipé pour lire les images d’un iPhone, grâce à sa prise USB.

Son point faible reste sans doute, comme la plupart des outils compatibles avec les produits Apple, son prix. A titre d’exemple, en 2016, l’iBridge 3, avec une capacité de 128 Go, était vendu à la Fnac pour une centaine d’euros. Il est aussi à noter que comme la connexion est établie par WiFi, il n’est pas possible d’accéder à internet avec son téléphone sa tablette tant que l’appareil est connecté, ce qui peut parfois poser problème.

Impossible par exemple de consulter les réseaux sociaux pendant que l’on écoute de la musique. L’iBridge n’est pas non plus à considérer comme un outil de stockage miracle, car ce sont généralement les applications qui prennent le plus de place, pas les fichiers.

L’iBridge est donc un objet pratique, à emmener partout avec soi, en vacances ou en promenade, afin de ne jamais se faire piéger par des soucis de mémoire ou de batterie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*